Effet des produits Jatech sur les bactéries

Prévention de la légionellose

Le risque lié aux légionelles a fait l’objet de nombreuses communications lors de la manifestation CLIMAGORA en septembre 2000 ( conférence de J. MAYET ).

Rappels :

Les légionnelles sont des bactéries présentes dans la nature, les eaux de surface et les nappes peu profondes.
La famille des légionelles comporte près de 50 espèces responsables de pneumonies banales sauf dans le cas de la legionella pneumophila. En cas de diagnostic tardif, l’issue peut alors être fatale. Seule une transmission par voie aérienne de type inhalation a été démontrée à ce jour.
Comme la quasi-totalité des germes pathogènes, la prolifération des légionelles est favorisée par :

  • des températures modérées, comprises entre 25 et 45° (optimum vers 35°)
  • des vitesses de circulation d’eau, faibles (0,2 m/s ) ou nulles
  • la préexistence de dépôts minéraux (tartre, oxydes métalliques, dépôts organiques, micro-organismes)

Prévention :

  • Suppression de l’entartrage
  • Prévention de la corrosion
  • Suppression des micro-bactéries

Observations :

L’action de champs magnétiques très puissants permanents, à base de « terres rares » (famille des lanthanides) dont sont équipés les appareils JaTech TM, provoquent :

  • la destruction des parties solides (carbonates…..) en les transformant en aragonite qui, par orientation ionique n’ont plus aucun pouvoir d’adhésion aux parois des tubes
  • le « film magnétique » va se développer sur l’ensemble du réseau et stopper les phénomènes de corrosion
  • le passage répété (6 à 7 fois/24h ) du débit d’eau dans ces champs magnétiques très puissants, détruit l’ensemble des bactéries qui nourrissent les légionelles, empêchant celles-ci de se développer

Conclusion :

Les traitements magnétiques à partir de lanthanides sont un très bon moyen de prévention contre le développement et la prolifération des légionelles.

Bactérie Escherichia Coli

Test sur une installation pilote

Échantillonnage :
Solution composée d’eau déminéralisée + 360 ppm de NaCI, contaminée par Escherichia Coli (bactérie)

Temps en mnConcentration [UFC/ml]% Éliminé
03200000
1518000043.8
302400092.5
601650094.8
901250096
1201200096.3

Bactérie Serratia Mercenses

Test sur une installation pilote

Échantillonnage :
Solution composée d’eau déminéralisée + 90 ppm de NaCI, contaminée par Serratia Mercenses (bactérie)

Temps en mnConcentration [UFC/ml]% Éliminé
014000000
1580000042,86
3021000085
606000095,71
902100098,5
1201100099,21

Coliformes

Test sur une installation pilote

Échantillonnage :
Effluent d’une station de traitement d’eaux résiduaires (avant chloration)

Temps en mnConcentration [UFC/ml]% Éliminé
0500
152060
301864
601570
901080
1201080